La méthode Vittoz

En Vittoz, les notions de réceptivité, émissivité et la capacité de passer de l’un à l’autre, sont les caractéristiques du contrôle cérébral. Elles sont la base de notre théorie.

Le but de la méthode est de se reconnecter à ses émotions afin de retrouver un équilibre entre cérébral et émotionnel. C’est par la rééducation de nos capacités sensorielles que l’on va reprendre pied, alors que le vécu de la rupture nous pousse à l’isolement. C’est vivre nos émotions et non pas les subir.

Cette méthode nous apprend à « dresser notre cerveau » à travers des exercices pratiques et simples adaptés à notre quotidien. Nous « apprenons à revenir à notre corps ». Nous nous exerçons à rééquilibrer notre fonctionnement interne entre mental, corps et cœur. La pratique du Vittoz est basée sur la rééducation de l’accueil des sensations : réapprendre à sentir, voir, entendre, goûter et toucher… C’est à dire habiter à nouveau son corps.
Une fois revenu dans notre corps, la pression exercée par le mental diminue. Les idées sont alors plus claires et nous sommes à même d’être dans une réflexion fluide et sereine. Le mental n’est plus dominant. C’est alors l’ensemble de ce que nous sommes, mental, corps et cœur, qui régule notre fonctionnement.
Nous retrouvons l’énergie de notre propre volonté.

Il existe des exercices qui font appel aux différents sens : visuel, auditif, olfactif, touché et goût.
En fonction de vos besoins, je vous inviterai à vivre un ou plusieurs exercices faisant appel à un sens particulier, à pratiquer au quotidien.

La méthode Vittoz met à disposition du praticien et de son patient tout un panel d’exercices adaptés aux besoins de celui-ci : relaxation psychosensorielle, acte conscient, concentration, déconcentration, acte volontaire, réceptivité, marche consciente, …